Petit lopin de terre au milieu d’une campagne qui s’urbanise, le Clos des papillons émerge comme un écosystème à lui tout seul.

⚘ ⚘ ⚘

Volailles et menu bétail sont élevés dans le plus grand respect de leurs espèces.

Poulaillers mobiles, sur des prairies sans cesse renouvelées, bac à sable pour nos pondeuses sous la protection de nos chevrettes.

★ ★ ★

Igloo bien pailleux, une belle surface à brouter et retourner pour nos cochons, sans oublier le bain de boue !

Herbettes et cachettes pour les poulets de chair.

☀ ☀ ☀

L’arbre, le couteau suisse du climat

L’arbre, le couteau suisse du climat

Effet parasol: atténuation de l’évaporation du sol et la transpiration des organismes vivants (25 à 30%)

Effet parapluie: atténuation de la force des précipitations : l’érosion des sols

Effet brise-vent: dissipation de la force des courants d’air : l’assèchement, le réchauffement ou le refroidissement des espaces

Effet éponge: facilite l’infiltration de l’eau et la retient dans le sol

L’arbre, le couteau suisse du climat

Effet climatiseur: permet de diminuer jusqu’à 5°C la T° ambiante comme de protéger du gel les cultures en hiver

Effet brumisateur: l’arbre brasse l’air et filtre les aérosols

Effet source de rosée: accroissement du dépôt de rosée

Effet radiateur: en interférant sur le rayonnement solaire

L’agroforesterie

C’est entre les branches des arbres qu’il a remis son destin. Déjà fort de ses vergers hautes-tiges où paissent les bêtes, le domaine se renforce par la mise en place de l’agroforesterie.
C’est notre dernière pierre à l’édifice pour préserver les terres et le climat.

L’agriculture suisse

L’agriculture suisse est confrontée à des défis majeurs : elle doit réduire son impact environnemental et contribuer à protéger les ressources naturelles tout en renforçant la résilience des systèmes agricoles, notamment face aux dangers du changement climatique. Le besoin d’adopter des pratiques agricoles plus durables est nécessaire pour relever ces défis. L’agroforesterie peut être une solution.
L’agroforesterie est la combinaison délibérée d’arbres et de cultures ou d’animaux sur une même parcelle.

L’agriculture suisse

Parmi ses nombreux avantages, cette pratique a un effet bénéfique important sur les sols, notamment en les protégeant de l’érosion et en permettant l’accroissement de matière organique, sur la protection des eaux et sur la biodiversité. En Suisse, l’agroforesterie se présente comme une solution aux enjeux environnementaux de l’agriculture et se rallie à l’objectif de la nouvelle politique agricole de garantir sur le long terme les services écosystémiques agricoles ainsi que de réduire encore plus l’impact environnemental et l’utilisation des ressources naturelles non renouvelables.

Les objectifs généraux

L’agroforesterie se présente comme une solution permettant de concilier la production agricole et la protection des ressources telles que l’eau et le sol ainsi que la promotion de la biodiversité tout en réduisant l’impact environnemental de l’agriculture et en contribuant à l’atténuation des effets du changement climatique.

Les objectifs généraux

Le projet vise à développer un système de production durable, géospécifique, résilient et économiquement intéressant, tout en respectant les ressources naturelles (air, sol, eau) et la promotion de la biodiversité. De plus, dans le contexte du réchauffement climatique, le bien-être animal doit être amélioré et adapté aux conditions climatiques changeantes et aux événements météorologiques extrêmes (vague de chaleur, sécheresse, précipitations, etc.).

L’agroforesterie : solution aux problématiques actuelles

Ce projet aborde la protection des ressources naturelles (sols et eaux) et de la biodiversité ainsi que les défis de l’agriculture face au changement climatique. Sont résumés dans le tableau suivant les enjeux actuels concernant ces différents aspects ainsi que les effets positifs que l’agroforesterie peut apporter.

De plus, l’agroforesterie permet une diversification des produits de l’exploitation.

☘ ☘ ☘

Fascination qu’il tient de sa grand-mère, Corentin fera une formation de pépiniériste avant de devenir l’homme au chapeau qui plantera et plante encore et toujours des arbres un peu partout sur le domaine familial repris avec sa femme en 2012. Quant à elle, ce sont des poneys et des chevaux qu’elle met un peu partout. 2012, c’est aussi l’année du passage à la reconversion en agriculture biologique. Suite logique pour un domaine laissé par son paternel avec une multitude de petites structures refuges, pour la faune et la flore, un peu partout ! Afin d’en faire profiter toutes et tous, périodiquement, un sentier des balades, avec foules de petites explications, est à disposition.

Au plaisir de vous rencontrer de près ou de loin, famille Corentin Tissot

Vente directe : self-service 24/24 Café des Chasseurs, 1 - 1304 Allens

– Œufs de prairie
– Farines de blés anciens et modernes, épeautre, engrain, seigle, sarrasin en kg ou demi-kg, pour de plus grandes quantités, sur demande préalable
– Lentilles, tournesol, lin, millet, haricot blanc, mélange à salade et à pain…
– Huiles, jus de pomme, miel et autres produits, voir horaire de la boutique La Chrysalide
– Viande, nous laisser votre contact, nous vous avertirons lors des disponibilités (environ 1x par mois)

 

Payement en cash ou par TWINT

Autres points de vente où vous retrouverez quelques-uns de nos produits:

Yverdon : Magasin en vrac et « la Ferme »
La Croix sur Lutry : Marché bio, Serge Luchino
Lausanne : Restaurant Le Naby
Vevey : Boulanger sur le marché, Baptist Dujardin
Boulangerie Clément : Le pain d’Antan et le Méteil
La Sarraz : Les Sens de la Terre
La Chaux : Boucherie Chanson
Cossonay : L’Epicerie des Prés, Landi
Morges : Ecobio et Co
Marly : Épicerie Cap sur le vrac
Vauderens : Les agités du bocal

Contact

079 215 43 42

8 + 10 =